Nef Animation

nouvelles
écritures
pour le film
d'animation

NEF Animation est financée par

Région Pays de Loire CNC Ministère de la culture
Festival

Des nouvelles des films développés en résidence


L’année 2021 a été particulièrement productive et riche en bonnes nouvelles pour les artistes suivis par la NEF Animation. Les films soutenus et développés en résidence ont récolté une soixantaine de prix et mentions en Festival au cours de l’année…

 

Voici l’actualité des films ayant bénéficié des programmes de résidences NEF Animation à Fontevraud ou à Meknès :

 

  • La Traversée (Les Films de l’Arlequin / Maur Film / Balance Film / XBO / ARTE), le premier long métrage de Florence Miailhe et le premier film à avoir bénéficié du programme de résidence à Fontevraud (en 2006), est sorti en salle en septembre dernier, accompagné de critiques presse et public élogieuses. Le film est parallèlement présenté dans les festivals à travers le monde. Il a déjà été récompensé à Annecy, Varsovie, Montréal, Los Angeles, Bucheon (Corée du Sud), Zlín (République tchèque), Bucharest (Roumanie)…

 

  • Le court métrage Polar Bear Bears Boredom et le long métrage Dozens of Norths (Yamamura Productions / Miyu) réalisés par Koji Yamamura suite à sa résidence à distance en 2020, sont sortis tous les deux en fin d’année 2021 et commencent leur parcours en festival. Dozens of Norths a déjà reçu un Prix Spécial du Jury au New Chitose Airport International Animation Festival (Japon).

 

  • Hide (La Cellule Productions – ONF – CUB Animation) dont le réalisateur Daniel Gray était en résidence à Fontevraud en 2019 est sorti en 2020 ; il a reçu une dizaine de prix en 2021 dont un Prix spécial à Zagreb (Animafest).

 

  • Sogni al Campo (Miyu – Withstand Film) de Mara Cerri et Magda Guidi, qui étaient en résidence à Fontevraud en 2016, est sorti en 2020. Il est lui aussi lauréat d’une dizaine de prix et mentions, dont la mention spéciale au Festival Animateka (Slovénie). 

 

  • Rivages (Am Stram Gram) de Sophie Racine, lauréate française de la 1ère résidence francophone organisée à Meknès en 2016, est sorti en 2020. Prix André Martin lors du dernier festival d’Annecy (2020), le film a également reçu le Prix du Premier Film au PIAFF (Paris International Animation Film Festival).

 

  • Horacio (Ikki Films) de Caroline Cherrier, résidente à Meknès en 2018, est sorti en 2020. Parmi les récompenses récoltées en 2021, il a reçu le Prix spécial du Jury pour un court métrage Unifrance et le Prix du Meilleur Court Métrage du VAF – Viborg Animation Festival (Danemark).

 

  • I am Chuma (ZeroPoint528) de Wendy Spinks et Cléa Mallinson, projet reçu en résidence en 2019 dans le cadre d’un partenariat avec le Digital Lab Africa, devrait se décliner en plusieurs formats (court, long, VR). Un premier court métrage a été réalisé en 2020. Présenté à Annecy dans la catégorie Perspectives, le film a reçu plusieurs mentions dans des compétitions saisonnières (New York Cinematography Award, Brazil International Monthly independent Film Festival, London Seasonal Short Film Festival…).

 

  • Le monde en soi (Caïmans Productions), co-réalisé par Sandrine Stoïanov (résidente à Fontevraud en 2009) et Jean-Charles Finck, est sorti en 2020. Récipiendaire d’une dizaine de prix et mentions, il a été couronné récemment du Grand Prix aux Nuits Magiques à Bègles.

 

  • Noir Soleil (Eddy), réalisé par Marie Larrivé, résidente à Fontevraud en 2017,  a bénéficié d’une première prestigieuse cet été à La Semaine de la Critique à Cannes. Il a depuis été primé à Lille, Montpellier, Uppsala (Suède) et a reçu le Prix Emile Reynaud 2021.

 

  • Pompier (Imaka Films) de Yulia Aronova, qui était en résidence à Fontevraud en 2015 a reçu récemment plusieurs prix dont celui du meilleur court métrage au Seoul International Cartoon and Animation Festival (SICAF).

 

  • Ba (Imaka Films – Studio Ptchela), deuxième film réalisé par la prolifique Svetlana Filippova suite à sa résidence à Fontevraud en 2015 a déjà reçu trois prix dans des festivals russes.