Nef Animation

nouvelles
écritures
pour le film
d'animation

NEF Animation est financée par

Région Pays de Loire CNC Ministère de la culture
07/02/19 Résidences

Résidence francophone à Meknès : six artistes accueillis en 2019

Recherches graphiques pour le projet "Herbe verte" © Elise Augarten

Recherches graphiques pour le projet "Herbe verte" © Elise Augarten


La Résidence Francophone d’Ecriture pour le Film d’Animation à Meknès a déjà quatre ans. Initié en 2016 par la NEF Animation, l’Institut Français de Meknès et la Fondation Aïcha®, ce programme offre a des auteur(e)s francophones, sélectionné(e)s sur dossier, un mois de résidence à Meknès pour se consacrer au développement de leur projet de film d’animation.

 

En 2019, la résidence se déroule du 26 février au 28 mars. Les auteurs sélectionnés sont accompagnés pendant la durée de leur résidence par la scénariste et productrice française Delphine Maury. Ils sont également invités à participer au Festival de Cinéma d’Animation de Meknès (FICAM) pendant la dernière semaine de leur séjour et présenteront leurs projets aux festivaliers le vendredi 22 mars, à 11H.

 

Cette résidence s’inscrit dans une logique de soutien à l’émergence de la filière animation en Afrique et au Maroc et de coopération Nord-Sud dans l’espace francophone. Elle bénéficie du partenariat du Festival Anima (avec le soutien de la SACD Belgique et Wallonie- Bruxelles Images), de l’Organisation Internationale de la Francophonie, de TV5 Monde et du réseau des Instituts Français.

 

Les auteurs sélectionnés cette année sont :

 

  • Elise Augarten (France), avec le projet Herbe Verte,
  • Ahmed Ben Nessib (Tunisie), avec le projet Absâl,
  • Abderrahman El Kandili (Maroc), avec le projet LMeknasi,
  • Darius Dada (Cameroun), avec le projet Android Night,
  • Eve Deroeck (Belgique), avec deux projets : La soupe au géants et Les Petits Chats d’Essaouira,
  • Sidoine Olivier Ndecky (Sénégal) avec le projet Vivre en territoire d’Afrique.